86% des Français souhaitent que François Hollande reçoive le Dalaï-Lama

Paris, le 12 septembre 2016

Le Dalaï-Lama est en visite en France à partir de lundi. François Hollande n’a pas demandé à le recevoir. Une frilosité politique qui contraste avec le très fort soutien de l’opinion à la cause tibétaine et des Droits de l’Homme.

D’après un sondage Ifop réalisé par téléphone du 6 au 7 septembre 2016*, 86% des français estiment que François Hollande « doit recevoir officiellement le Dalaï-Lama au nom des Droits de l’Homme« . Cette conviction transcende toutes les classes d’âge, toutes les origines sociales et toutes les sensibilités politiques, avec une proportion toutefois plus forte chez les sympathisants socialistes (91%) que LR (88%) ou frontistes (81%).

La sensibilité à cette cause progresse de 6 points en trois ans : à la même question en 2013, c’est alors 80% des Français qui souhaitaient que le Dalaï-Lama soit reçu par le chef de l’Etat.

Soutien de longue date de la cause tibétaine, le sénateur André Gattolin déclare : « Ce résultat montre qu’en dépit des pressions des autorités chinoises envers les pays occidentaux, les Français accordent un soutien massif à une reconnaissance au plus haut niveau de l’État du rôle du Dalaï-Lama et de la cause Tibétaine. Je rappelle que Barack Obama a reçu le 15 juin dernier le Dalaï-Lama à la Maison-Blanche, malgré l’avertissement de la Chine. »

Au cours de sa visite, le Dalaï-Lama rencontrera néanmoins des députés et sénateurs du groupe d’information sur le Tibet, le 14 septembre au Sénat.

* Sondage Ifop réalisé par téléphone du 6 au 7 septembre 2016, auprès d’un échantillon représentatif de 1010 personnes âgées de 18 ans et plus. Représentativité de l’échantillon assurée selon la méthode des quotas

One comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *