Supercalculateurs européens : Un enjeu de souveraineté au cœur d’une compétition mondiale

La proposition de résolution européenne sur le très stratégique chantier de construction de supercalculateurs qu’André Gattolin a porté, ce jeudi 14 juin devant la Commission des affaires européennes du Sénat, a été adoptée à l’unanimité. C’est une excellente chose car l’initiative lancée par la Commission européenne en février 2017, et précisée le 6 juin dernier lors des premières propositions concernant le Cadre pluriannuel financier de l’Union sur la période 2021-2027, est capitale pour l’avenir de l’industrie numérique en Europe, pour la protection du traitement de nos données et pour la souveraineté technologique de notre continent et de ses États face à l’actuelle prédominance américaine et chinoise dans ce domaine.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *