« Qui est élu ? Le parlementaire ou la structure administrative ? »

En séance publique ce 18 juin, André Gattolin est intervenu en défense d’un amendement de Roger Karoutchi, visant à introduire dans le règlement du Sénat la possibilité, pour le collaborateur d’un sénateur rapporteur d’un texte, d’assister aux auditions en commission.

Cette mesure, visant à assurer un meilleur suivi du travail législatif en amont des textes, s’applique déjà au parlement européen où elle ne pose aucun problème pour André Gattolin : « Ça a toujours bien fonctionné [à Strasbourg]. Ici, c’est une révolution de faire évoluer une toute petite chose. Mais où vivons-nous ?! Sommes-nous au 21ème siècle ou au 19ème siècle ? »

Il a également estimé trop difficile d’obtenir de l’administration certains documents, pourtant liés à son propre travail législatif. « Qui est élu ici ? Sont-ce les parlementaires ou la structure administrative ? Qui signe le rapport ? C’est le sénateur ! », a-t-il déclaré à ce propos.

« Quand un sénateur embauche un collaborateur, il le fait précisément sur la confiance. Vous mettez en cause cette confiance ! », a-t-il lancé aux élus de la majorité ayant demandé le retrait de cet amendement.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *